Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

La gestion intégrée des ressources en eau transfrontalières et les systèmes d'information.

Congress: 2008
Author(s): Philippe Guettier
communication collective au nom du Partenariat Français pour l'Eau (PFE) Le PFE est une plate- forme des acteurs français de l'eau intervenant à l'international. La communication sera réalisée par le ministère des affaires étrangères et européennes. Pour toute information: www.eau-international-france.fr GUETTIER PHILIPPE

Keyword(s): Gestion intégrée des ressources en eau, bassins transfrontaliers, systèmes d'information, évaluation des politiques, modélisation hydraulique.
AbstractLa gestion intégrée des ressources en eau transfrontalières est un concept qui connaît un véritable essor ces dernières années. Les acteurs du partenariat français pour l’eau participent à ce mouvement en apportant leur soutien aux organisations de bassin, notamment celles des fleuves Sénégal, Mékong, Niger, Nil, Orange Sequ et Volta. L’objet de la communication est d’illustrer l’importance des systèmes d’information pour la gestion de l’eau à l’échelle d’un bassin versant transfrontalier. L’existence d’une base de données permettant de suivre les évolutions de la ressource et de ses usages est primordiale. Sans elle, la gestion ne peut être éclairée des observations faites sur le terrain pour promouvoir des projets répondant aux problématiques locales. Par ailleurs, ce suivi est nécessaire pour qu’une évaluation des politiques de gestion mise en place soit possible. D’autre part, plus la base de données sera fiable, complète et régulièrement alimentée, plus elle pourra servir à la construction de modèles hydrauliques. En effet, la modélisation du fleuve transfrontalier est dans certains contextes un outil d’aide à la décision crucial. La construction d’ouvrages structurants est un moyen de maîtriser et valoriser la ressource mais peut avoir des conséquences considérables sur l’aval. Une modélisation des écoulements du fleuve permet de se rendre compte de ces impacts et d’instaurer plus facilement une gestion optimale de l’ouvrage une fois construit. Les systèmes d’informations permettent de mieux évaluer les besoins locaux, d’aider à la planification, de favoriser le dialogue et la coordination entre les acteurs et enfin de mesurer les progrès accomplis en fonction des objectifs politiques affichés. Tous ces aspects participent à une gestion intégrée des ressources en eau transfrontalières.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin