Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

Retrait glaciaire en Cordillères Blanche et Centrale des Andes Péruviennes Comparaison des glaciers de l'Arteson (CB) et du Shullcon (CC)

Congress: 2008
Author(s): Pascaline Bourgain , Robert Gallaire, Jesus Gomez, Alejo Cochachin, Marco Zapata, Luis Metzger

Article: Poster:
AbstractRésumé: Dans le cadre de l'étude du retrait des glaciers andins la Cordillère Blanche est considérée comme pilote; et particulièrement le glacier de l'Arteson qui bénéficie depuis quatre an d'un dispositif complet d'observation de l'environnement glaciaire. Mais l'accroissement de la crise climatique, à la suite du El Nino 97-98, a souligné la nécessité d'étendre le réseau de contrôle. Ainsi le glacier du Shullcon en Cordillère Centrale à 250 km plus au sud, qui a commencé à être étudié en 2001, bénéficie depuis 2003 d'un réseau d'appareils de mesure semblable à celui de l'Arteson. La comparaison; au cours des trois dernières années des données issues de ces deux glaciers, proches par leur taille et leur morphologie, montre qu'ils ne réagissent pas de la même manière à l'agression du climat. L'Arteson apparaît plus sensible au changement climatique que son homologue méridional, lequel ne semble pas se conformer au schéma habituel de fonctionnement des glaciers tropicaux qui veut que la perte de masse principale du glacier se produise au cours de la saison chaude (qui est aussi la saison des précipitations). La latitude et la morphologie régionale du massif, qui semblent être les principales raisons de cette disparité, soulignent également qu'il n'y aurait pas de règle absolue quand à la réaction des glaciers andins face à l'évolution actuelle, et qu'il serait nécessaire de suivre régionalement au moins un glacier pilote pour bien apprécier l'impact du climat, ses conséquences sur la ressource en eau glaciaire.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin