Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

Evaluer les perspectives d’économies d’eau sur un périmètre irrigué en combinant modélisation agronomique et économique

Author(s): Application à des systèmes irrigués à base de canne à sucre à l’île de la Réunion
Congress: 2008
Author(s): Fusillier Jean-Louis, Rieu Thierry, Chopart Jean-Louis


Keyword(s): tarification de l'eau, exploitation agricole irriguée, canne à sucre, île de la Réunion, modèle agro-économique
AbstractDans les contextes de ressource en eau limitée et de concurrence entre les usages urbains et agricoles, l’agriculture irriguée est appelée à optimiser ses prélèvements au plus près des besoins des cultures voire même à supporter un rationnement. Une question importante est alors d’évaluer les économies d’ eau potentiellement réalisables et les incitations envisagables pour amener les irrigants à mieux valoriser l’eau en réduisant leur consommation. La communication présente l’approche appliquée à un périmètre irrigué orienté vers la culture de canne à sucre avec des conditions de production hétérogènes à l’île de la Réunion. Dans une première étape un modèle agronomique basé sur le bilan hydrique a été utilisé pour évaluer les besoins en eau de la culture à l’optimum technique, dans la diversité des contextes pédo-climatiques. L’efficience des pratiques d’irrigation a été estimée en mobilisant les consommations d’eau individuelles dans l’ensemble du périmètre et en les confrontant aux besoins en eau d’irrigation théoriques calculés par le modèle. La diversité des conditions de production et notamment des dotations en matériel d’irrigation et en main d’œuvre peuvent expliquer une importante variabilité des pratiques, des consommations d’eau et des efficiences. Un modèle économique d’optimisation linéaire a ainsi été élaboré dans un second temps pour intégrer le comportement de l’irrigant et ses contraintes de ressources disponibles. Ce modèle a servi, en simulation, à examiner des leviers possibles pour que les irrigants réalisent des économies d’eau et leurs impacts notamment sur le revenu. Les voies explorées concernent d’une part les conditions d’adoption de techniques d’irrigation améliorées permettant d’augmenter l’efficience. D’autre part l’influence du prix de l’eau comme outil incitatif pour économiser davantage d’eau en rationnant la culture. On relève comme résultats majeurs la convergence des optimums techniques et économiques de consommation d’eau pour la canne à sucre et la rigidité de la demande en eau par rapport au prix dans les conditions actuelles. En conclusion le prix de l’eau n’ apparait pas, dans le contexte étudié, un instrument efficace pour réduire la demande en eau des irrigants car la demande, à l’optimum économique, ne s’avère sensible qu’à partir d’une augmentation très forte du prix de l’eau qui aurait un impact désastreux sur le revenu des exploitations.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin