Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

Modelisation semi-spatialisee des ressources en eau du fleuve Niger à Koulikoro.

Author(s): Prise en compte des variabilités spatio-temporelles.
Congress: 2008
Author(s): Alain Dezetter, Jean-Emmanuel Paturel, Denis Ruelland, Sandra Ardoin-Bardin, Luc Ferry, Gil Mahe, Claudine Dieulin, Eric Servat
Alain DEZETTER - Alain.Dezetter@ird.fr UMR HydroSciences Montpellier (HSM) - IRD IRD BP 2528 BAMAKO MALI Tel : +223 221 64 41, +223 221 64 42, + 223 221 05 01 Fax : + 223 221 64 44 GSM : +223 605 07 80

Keyword(s): Modelisation pluie debit, pluies spatialisees, METEOSAT seconde generation, etats de surface, ressources en eau
Article:
AbstractLe changement climatique et son influence sur l’environnement et la societe est au cœur des preoccupations politiques et scientifiques actuelles. Pour des regions deja fragilisees telles que l’Afrique de l’Ouest, la question est vitale. Le programme VAHYNE a montre (these de Sandra Ardoin, 2004) la possibilite de simuler l’evolution des ressources en eau en Afrique de l’Ouest pour le XXIeme siecle a l’aide de modeles pluie debit simples et robustes et a partir des previsions faites par les Modeles de Circulation Generale (MCG) de l’atmosphere. Les modeles pluie debit utilises dans ce cadre ont montre une grande sensibilite a la donnee pluie et a une donnee caracteristique des etats de surface assimilable a une capacite en eau du sol (WHC). Les donnees de pluie utilisees provenaient des reseaux nationaux d’observation et ont ete interpolees sous formes de grilles mensuelles au demi-degre carre. Les donnees de sol ont, quant a elles, ete tirees de la carte FAO des sols et sont fixes dans le temps (FAO, 1981). L’objectif de ce travail est de prendre en compte de maniere optimale la variabilite spatio-temporelle des etats de surface et de la pluie dans la modelisation pluie-debit mensuelle des ressources en eau du fleuve Niger a Koulikoro (120 315 Km²) a l’aide du modele GR2M semi- spatialise. Dans un premier temps, une etude de sensibilite detaillee de la version semi-spatialisee du modele GR2M a ete realisee. Il s’agissait de quantifier la sensibilite a la repartition spatiale des differentes donnees d’entree (Pluie, ETP, WHC (issue de la carte FAO des sols)). Dans un deuxieme temps, une cartographie de l’occupation du sol a differentes dates a ete realisee a l’aide d’images Landsat. Compte-tenu de la taille du bassin versant et de la specificite du milieu, cette cartographie a necessite la mise au point d’une methode de traitement des images originale. Cette cartographie a permis de deduire des variations temporelles de la WHC qui ont ensuite ete introduites dans la modelisation. Enfin, a l’aide des donnees fournies par le GDR MSG ATR (donnees Meteosat seconde generation) pour les annees 2004 et 2005, une meilleure prise en compte de la variabilite spatiale de la pluie a ete introduite. Cette etude a donc permis d’identifier les voies d’amelioration de la modelisation des ressources en eau a l’aide du modele GR2M semi-spatialise. On a pu egalement etablir une cartographie des changements d’occupation du sol entre les periodes 1975, 1985 et 2000. Le modele a ainsi pu être cale et valide, permettant desormais son utilisation pour la prediction des ressources en eau du futur a l’aide des sorties des modeles de l’IPCC 2007 qui seront bientôt disponibles. Ces resultats fondamentaux sont necessaires pour faire le lien vers la gestion integree actuelle et future des ressources en eau.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin