Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

Dégradation du paysage des versants sahéliens, impact sur les mares des vallées: Cas du kori Goubé (Niger).

Congress: 2008
Author(s): 1 auteur
Auteur: Mr MOUSSA Mahamadou Sani Doctorant Département de Géographie/FLSH/UAM NIAMEY BP: 11298 Niamey/Niger Tel: 22796406729 Émail: mahamadousanimoussa@yahoo.fr Co-auteur: BOUZOU MOUSSA Ibrahim Maître de Conférences Département de Géographie/FLS

Keyword(s): Kori, Mares, Érosions, Changement climatique
Article: Poster:
AbstractParmi les ressources en eau directement accessibles aux populations rurales nigériennes, il faut signaler les mares. Ces dernières subissent aujourd’hui une forte dégradation liée d’une part à la péjoration climatique qui affecte le Sahel, ou les manifestations physiques naturelles se produisent continuellement, d’autre part liée à l’action humaine. La vallée du kori Goubé relève d’un milieu fragile et particulièrement sensible à l’érosion. La forte production de sédiments des versants affecte dangereusement les plans d’eau qui jalonnent en série le kori ainsi que sa dynamique actuelle. Les mares se trouvent sous l’emprise des cônes de déjection latéraux qui se développent à leurs bordures et étalent leur envasement vers les fonds menaçant du coup leur survie. Quant à la fonctionnalité saisonnière du lit du Kori, elle se trouve perturber par la même occasion lui impliquant une nouvelle morphodynamique actuelle. À l’origine de toute cette situation: Le caractère péri urbain de la vallée du kori Goubé qui l'expose à une forte pression humaine pour l'exploitation des ressources. La dimunition des précipitations constaté ces dernières decénnies au sahel. Un changement dans l’état du couvert végétal sur les versants qui va de l’amenuisement au niveau des toposéquences basses à la disparition effective de celle-ci vers les unités hautes. Un changement des états des surfaces à l’origine du développement à un rythme accéléré des érosions notamment hydrique au titre de laquelle il faut distinguer; celle aréolaire qui est marquée par le développement généralisé des plages d’encroûtement sur les versants et donc favorable au ruissellement, celle linéaire marquée par la multiplication des grandes ravines latérales à écoulements torrentiels à l’occasion d’événements pluviométriques exceptionnels. Elles constituent la principale source pourvoyeuse des sédiments alimentant les cônes qui tapissent les mares du kori et déterminent aussi son fonctionnement hydrodynamique et morphosédimentaire. Il en découle de tous ceci l’ensablement de la vallée, une perte en eau de consommation pour les populations et pour les bétails dont les mares servent de principale source d’approvisionnement.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin