Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

Gouvernance de l’eau au Maroc : Place et rôle des agences de bassins hydrauliques

Congress: 2008
Author(s): Mohammed El Alaoui


Keyword(s): Politique de l’eau, agence de bassin hydraulique, gestion intégrée des ressources en eau, dispositif juridique et institutionnel de l’eau, gouvernance de l’ eau
AbstractAu Maroc, le potentiel des ressources en eau par habitant et par an n’a cessé de diminuer, passant de 2.700 m3 en 1955, à 2.500 m3 en 1960 pour se situer entre 900 m3 et 1.000 m3 à l’heure actuelle. A l’horizon 2025, le Maroc connaîtra une grave pénurie d’eau avec un potentiel de 590 m3, si aucune mesure volontariste de gestion de la demande en eau n’est prise. Des conditions climatiques, extrêmement changeantes, conjuguées à divers autres facteurs (accroissement démographique, développement des activités économiques, pratiques sociales gaspilleuses en eau, pollutions diverses,…) sont à l’origine de cette lente et continuelle dégradation quantitative et qualitative des ressources hydrauliques. Et il est à craindre que cette situation hydraulique préoccupante ne devienne un véritable frein au développement économique et social du pays. Satisfaire correctement et durablement ses besoins en eau devient donc, pour le Maroc, un défi voire un enjeu stratégique auquel les pouvoirs publics tentent de répondre depuis le milieu des années 90, en optant pour une gestion de l’eau qui se veut intégrée, économe, participative et durable et en se dotant, à cet effet, d’un dispositif juridique et institutionnel moderne et cohérent. L’un des apports principaux de ce dispositif réside dans la création d’agences de bassins hydrauliques ayant d’ importantes compétences en matière d’aménagement et de gestion des ressources en eau. Plus de dix ans après la création de ces agences, on peut s’interroger sur leur efficacité en tant qu’instruments de la nouvelle politique de l’eau au Maroc et sur la valeur et la portée de leurs interventions au regard des objectifs de cette politique. Autrement dit, ces agences constituent-elles, avec les autres acteurs de l’eau, un système de gouvernance participatif des ressources en eau, de nature à assurer de façon durable l’approvisionnement en eau des différents secteurs utilisateurs ? L’objet de cette communication est d’apporter quelques éléments de réponse à ces interrogations, notamment à partir de résultats d’enquêtes de terrain.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin