Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

ETUDE DES POSSIBILITES DE REALIMENTATION ARTIFICIELLE D'UNE NAPPE COTIERE DE BOUTELDJA COMME MOYEN DE LUTTE CONTREE LA POLLUTION ET L'EPUISEMENT

Author(s): gestion et protection de la nappe du massif dunaire( nappe libre)
Congress: 2008
Author(s): CHAAB Salah, ROUSSET Claude
1- MAITRE DE CONFERENCE EN HYDROGEOLOGIE UNIVERSIT2 D'ANNABA 2- PROFESSEUR EMERITE A L'UNIVERSITE DE PROVENCE HYDROGEOLOGUE

Keyword(s): hydrogéologie,realimentation artificielle, protection, nappe des sables dunaires cotiere
AbstractDurant les trente dernières années la demande en eau est devenue tellement importante que les seules ressources en eaux souterraines dans la région d’Annaba ne suffisent plus. En effet le taux démographique élevé, l’installation de grands complexes industriels (Complexe sidérurique d’El-Hadjar et Asmidal) et la reprise en main de l’agriculture avec la mise en valeur des terres ont accentué la surexploitation des nappes à tel point que la pollution par l’avancée du biseau salé commence à se faire sentir dans certains forages implanté au niveau du littoral. L’étude hydrogéologique, hydrodynamique et hydrochimique de la nappe alluviale côtière la nappe du massif dunaire de Bouteldja a permis de définir un système hydrogéologique d’une part et d’ autre part à permis de définir la nature et la géométrie de l’aquifère libre du massif dunaire de Bouteldja. L’aquifère est constitué principalement de formations sableuses. D'un modèle bidimensionnel a été établis pour la nappe afin de définir les paramètres hydrodynamiques et les conditions aux limites et d’avoir un aperçu de leur réaction sous l’ effet de différents scénarios de pompage. Afin de renouveler la ressource en eau en ralentissant l’abaissement du niveau ou mieux encore inverser sa tendance. Un dispositif de réalimentation artificielle de la nappe par des moyens adéquats selon les caractéristiques hydrogéologiques de la nappe est proposé et a fait l’objet d’un modèle numérique sous ModFlow simulant la réalimentation artificielle de la nappe libre du massif dunaire au niveau du secteur de Bordj Ali Bey. Cette réalimentation artificielle de la nappe va permettre l’augmentation de la quantité d’ eau disponible et va réduire fortement la surexploitation des forages situées dans le secteur et permettrait une stabilisation hydrodynamique de la nappe durant une longue période d’exploitation. Ce modèle de simulation a été établi pour définir les modalités de l’écoulement souterrain et étudier les différents scénarios possibles afin d’ optimiser le stockage et l’exploitation rationnelle des eaux souterraines. Les eaux destinées à la réalimentation sont de bonne qualité puisqu’elles sont préalablement traitées à la station, installée au niveau du barrage Le volé économique de la réalisation d’une alimentation artificielle est important et les estimations du coût du projet reviennent à un prix du m3 de 3 DA Dinars Algerien( 1 euro =94 DA), qui n’est qu’approximatif. Il permet d’avoir un ordre de grandeur. Les revenus indirects, qui sont multiples et complexes, peuvent rendre le projet de la réalimentation artificielle par épandage dans la région de Bordj Ali Bey économiquement et socialement rentable.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin