Congress Resources: Papers, posters and presentations

< Return to abstract list

L’EAU FACE A SES DEFIS EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO : ALTERNATIVE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE L’AFRIQUE

Congress: 2008
Author(s):

Keyword(s): Eau, gouvernance, environnement, développement
AbstractDes frontières de la République Démocratique du Congo repose sur des superficies hydrographiques ou des nappes phréatiques communes qu’il pourrait se disputer ou ne voudrait pas partager. C’est le cas du bassin du fleuve Congo couvrant une superficie de 3.822.000 Km² dont 62,42 % se retrouve sur le territoire congolais mais 11,05 % en République Centre Africaine, 7,6 % en Angola et Kabinda, 6,63 % en République du Congo, 4,75 % en Zambie, 4,43 % en Tanzanie, 2,60 % au Rwanda, Burundi et Gabon ensemble. Ainsi, le risque de conflit s’accroîtrait substantiellement à cause de la mitoyenneté de la ressource. Cette étude porte sur le mécanisme de causalité d’un marché de l’eau, qui fluctuerait au gré du volume de la demande et de l’ offre disponible ; sur des spécifiques sociales, économiques et environnementales qui sont les fondements du développement durable. Cette observation nous amènera à trouver les moyens les plus efficaces, équitables et transparents d’atténuer les conflits concernant les ressources en eau.
© 2011 IWRA - International Water Resources Association office@iwra.org - http://www.iwra.org - Admin